• Famille fondatrice

    Famille fondatrice

    Une entreprise. Une famille.

    Le nom KIESELMANN est synonyme de valeurs traditionnelles de famille et d’esprit d’entreprise moderne.

Famille fondatrice

Plongée dans l’album de famille

Lorsque Paul Kieselmann fonda un atelier de tournage à façon en 1937, il posa en fait la première pierre de l’une des entreprises allemandes d'énergie hydraulique les plus prospères. Kieselmann Un travail acharné et des standards de qualité intransigeants ont conduit à la croissance rapide de l’entreprise - et sont toujours les pierres angulaires de la société KIESELMANN GmbH aujourd’hui.

Depuis 1992, Klaus Dohle dirige l’entreprise familiale aujourd’hui à sa troisième génération. . Les filles du fondateur de l'entreprise, Karin Helms-Kieselmann, Rosemarie Zitsch et Renate Dohle, le soutiennent comme sociétaires.

Klaus Dohle conduit l’internationalisation de l’entreprise et l’expansion du siège social. Des filiales en Chine et en Russie, 25 agences dans le monde entier et des bâtiments nouveaux et agrandis sur le site de Knittlingen en témoignent.

Comment KIESELMANN est-elle passée du statut de petite entreprise souabe à celui de leader dans la fabrication de vannes de process et d’équipements en acier inoxydable ? La chronique qui suit raconte l’histoire à succès.

Les étapes de l’entreprise familiale KIESELMANN :

Peu de temps après l'obtention de son brevet de mécanicien en 1937, Paul Kieselmann a fondé un atelier de mécanique Atelier de décolletage à façon pour l’aluminium et l’acier. Ainsi est née la société Kieselmann. Après les troubles de la Seconde Guerre mondiale, le développement et l’expansion rapides de l’entreprise ont pu commencer. En 1947, la première halle de production a été construit et l’entreprise s’est spécialisée dans la production de pièces tournées en acier inoxydable.

Déjà dans les années 1950, l’effectif était de 70 hommes et femmes. Une deuxième halle de 850 m² a été construite en 1957. Les tours installés à l’intérieur étaient encore actionnés manuellement. Cette première période avait besoin d’un homme d'action capable de retrousser les manches. Paul Kieselmann était un tel créateur. Des petites histoires racontent comment le fondateur lui-même a donné un coup de main quand les choses sont restées bloquées dans la production. Les clients appréciaient également l’entrepreneur, qui aimait venir personnellement avec son Opel Kapitän bleu et dessiner lui-même des produits sur mesure. Le grand penseur de l’entreprise Kieselmann est décédé en 1966 à l’âge de 61 ans.

A la mort de Paul Kieselmann, c’est sa femme Helene Kieselmann qui a repris les rênes. Les deux gendres, Horst Dohle et Walter Zitsch, ont pris en main la responsabilité de la gestion commerciale et technique. Alors que l’un d’eux a développé ses activités de vente en Suisse et à l'étranger et intensifié les visites de ses clients, l'autre a mené la progression de la production. En 1972, l’entreprise a apporté la première vanne papillon de construction solide sur le marché de l’industrie alimentaire. Un an plus tard, KIESELMANN Anlagenbau a été créée en tant que département qui planifie et réalise des installations en acier inoxydable pour l'industrie des boissons et de l'alimentation. Le premier catalogue imprimé KIESELMANN est paru en 1975. Il regroupait à l'époque la gamme de vannes de l’entreprise, telles que les vannes à clapet, les vannes à boisseau sphérique, les vannes papillon, les vannes à siège incliné et sièges multiples, les vannes de suppression, les vannes d'échantillonnage et les vannes de sécurité à ressort de pression.

Mais en 1978, la production est devenue trop grande pour la petite entreprise.

Un nouveau bâtiment administratif avec un service commercial a été construit et a offert de nouveaux locaux pour le nombre croissant d'employés. Les nouveaux produits, tels que la première vanne papillondeconception compacte, étaient également quelque peu exigus : un nouvel entrepôt et un magasin de tuyauterie offraient également de l'espace supplémentaire ici. La surface utile totale est passée à 17’000 m². En 1981, ils se sont rendus au pays du dragon et ont participé pour la première fois à une foire en République populaire de Chine. Le premier bureau de vente international a été fondé à Pékin en 1994. Après le décès d’Helene Kieselmann en 1985, Horst Dohle a repris la direction de l’entreprise. Deux ans plus tard, l’ensemble de l’entreprise a de nouveau été agrandi et mis au niveau technique le plus récent. La même année, 160 employés ont célébré le 50e anniversaire de l'entreprise.

Le changement de génération suivant a eu lieu en 1992. Klaus Dohle, le fils de Horst Dohle, a repris la direction de l'entreprise. Aujourd’hui encore, c’est lui qui dirige l’entreprise et stimule sa croissance. Les filles du fondateur de l'entreprise, Karin Helms-Kieselmann, Rosemarie Zitsch et Renate Dohle, le soutiennent comme sociétaires. En 1996, la production a été agrandie de 2000 m². L'année suivante, les produits étanches de Kieselmann ont été lancés Vanne à clapet double siège sur le marché. Le tournant du millénaire a également été marqué par de nouveaux produits, tels que la vanne à siège simple avec corps sphérique, qui a été introduite en 2001.

Nouveau millénaire, nouveaux objectifs, nouvelles normes.

La mise en service de l’entrepôt à rayonnages hauts entièrement automatisé en 2004 a constitué une étape importante. Le matériau d'étanchéité universel, k-flex sa très bonne résilience et sa grande résistance à la température et aux fluides agressifs ont permis d’établir une référence dans l’industrie.. En 2005, l’entreprise a élargi sa gamme de produits pour inclure la prise d’échantillon aseptique, les têtes de commande avec fonction d’arrêt d’urgence et le nouveau programme Inline. Il était donc évident qu’en 2007, la production devait à nouveau être agrandie d'environ 3600 m² avec un entrepôt de matériel intérieur et de nouveaux locaux sociaux.

En 2008, la vanne à membrane aseptique GEMBRA marque le début d'une nouvelle génération de vannes Kieselmann. La même année, les têtes de commande de bus ASI avec détection de course d'horloge, sans capteurs externes, sont développées et le bureau KIESELMANN est fondé en Angleterre.

En 2009, le nouveau bâtiment administratif d'une surface de bureaux de 1600 m² est achevé et occupé et KIESELMANN prend une participation dans AquaDuna GmbH & Co. KG. Un an plus tard, en 2010, l’entreprise prend également une participation dans VA Food Processing GmbH et présente Tête de commande KI-TOP KIESELMANN. En 2011, la société RIEGER GmbH à Bietigheim-Bissingen est reprise. En 2012, la production est agrandie d’environ 5160 m². En 2013, KIESELMANN Rus à Moscou et en Allemagne, KIESELMANN prend une participation dans Ruland Engineering & Consulting GmbH.

En 2014 et 2015, l’entreprise a agrandi son entrepôt à rayonnages hauts de près de 50% et construit une halle à tuyaux de 3500 m². En 2015, la KIESELMANN Pharmatec GmbH a également été fondée. La nouvelle société est spécialisée dans les solutions d’installations pour l’industrie pharmaceutique et biotechnologique. La reprise de Guth Ventiltechnik a permis de créer des emplois à Landau et d'élargir la gamme de vannes du KIESELMANN Fluid Process Group. Beaucoup de choses ont également changé dans notre propre gamme de produits : nouvelles têtes de commande pour les secteurs ATEX gaz et poussières, nouvelle gamme de vannes de régulation, nouvelle gamme de vannes de prélèvement aseptique.

La succursale française ouvre KIESELMANN ses portes en 2016. à Lille. En 2017, un autre grand projet de construction a lieu. L’ancienne halle de tennis de Knittlingen, transformée plus tard en magasin de tuyaux et en cantine KIESELMANN, tombe sous le bras robotisé de l’excavatrice de démolition. Un nouveau bâtiment de production et de bureaux avec un restaurant d’entreprise d’une surface totale de 4000 m² y est construit. KIESELMANN GmbH, une histoire à succèsqui continue...

Passion

pour la

qualité